header

Papiers au bureau : Vive l’environnement ! Bruneau

Dans les bureaux, la durabilité est devenue une notion clé. La problématique du réchauffement de la planète a eu un effet de détonateur sur la sensibilisation à l’environnement. Les entreprises essaient de réduire leur empreinte écologique, notamment en développant l’utilisation de papiers respectueux de l’environnement.

Bien sûr, la notion de papiers respectueux de l’environnement est très vaste. Qu’est-ce qui est respectueux de l’environnement, qu’est-ce qui l’est moins ou pas du tout ? Ce sont là toutes des questions auxquelles il n’est pas facile d’apporter une réponse. Mais, il y a de l’espoir. Actuellement, on trouve bon nombre de solutions écologiques sur le plan des papiers et elles sont reconnaissables en tant que telles.

La question suivante surgit d’emblée. Les papiers écologiques conviennent au bureau – la question est de savoir si écologique n’est pas synonyme de qualité moindre. La réponse à cette question est « non ». Sur le marché, on trouve de nombreuses sortes de papier qui portent le label écologique mais qui, malgré tout, sont de toute première qualité.

Qu’il s’agisse de papier recyclé, blanc ou gris, la qualité du papier écologique ne craint nullement la comparaison par rapport aux variétés de papier ‘ordinaires’. Pour les variétés de papier certifiées FSC, également, il est possible de choisir entre du papier dit lissé (couche supérieure brillante ou mate) ou non lissé de sorte que l’on peut, sans le moindre problème, opter pour une réduction de son empreinte écologique sans devoir faire de concessions sur le plan du choix.

Pour confirmer le caractère écologique du papier, en règle générale, on y appose le symbole de recyclage bien connu. Toutefois, il ne s’agit pas d’un label agréé. En fait, la seule chose que le symbole indique à l’utilisateur est que le papier qu’il a acheté a été partiellement ou entièrement recyclé. Des preuves irréfutables du caractère écologique ne sont ainsi nullement données. Certains labels étrangers fournissent plus de garanties. Certains de ces labels – notamment l’Ange Bleu allemand – s’utilisent depuis un bout de temps déjà. Dans le cas de l’Ange Bleu, les exigences posées sont relativement strictes. C’est encore plus vrai pour le Nordic Swan (cygne nordique), le modèle scandinave qui, en règle générale, est considéré comme le plus complet. Pour les entreprises, il n’est toujours pas évident du tout de savoir si le papier qu’elles utilisent est écologique ou non. Toutefois, passer à un papier respectueux de l’environnement requiert peu d’efforts vu les labels commercialisés dans notre pays.

Les produits FSC ou PEFC plus précisément garantissent le caractère écologique des imprimés. PEFC est l’abréviation du Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes, (programme de certification pour la gestion durable des forêts), un certificat qui vous garantit que les produits portant ce label ont été fabriqués dans le respect de l’environnement. Vous avez ainsi toute l’assurance que (par exemple) des arbres poussant dans la forêt tropicale n’ont pas été abattus pour la fabrication de votre papier.

Le label FSC est accordé par le Forest Stewardship Council (conseil international de gestion forestière) et offre également des garanties inébranlables que les produits à base de bois et papiers vendus sous ce label proviennent de forêts gérées de façon responsable. Les papiers portant le certificat FSC sont à la fois écologiques et de haute qualité.

Le label FSC est accordé par le Forest Stewardship Council (conseil international de gestion forestière) et offre également des garanties inébranlables que les produits à base de bois et papiers vendus sous ce label proviennent de forêts gérées de façon responsable. Les papiers portant le certificat FSC sont à la fois écologiques et de haute qualité.