header

Etre bien assis est primordial pour votre bien-être au bureauConseil d'achats

Un siège de bureau de qualité est un prérequis indispensable à votre confort. Mais faire le bon choix n'est pas chose évidente : quel siège choisir ou encore comment le régler ? Suivez notre guide pour tout connaître sur leurs spécificités et les conseils d'utilisation.

Que recherchez-vous ?

Un siège

Le siège est utilisé principalement pour des activités bureautiques. Différents mécanismes sont proposés afin de permettre un confort optimum en fonction de sa durée d'utilisation. Les accoudoirs sont parfois une option.

Un fauteuil

Le fauteuil est utilisé dans un environnement de direction. La hauteur du dossier est plus importante, l'assise est très enveloppante, les accoudoirs sont intégrés au fauteuil.

La durée d'utilisation et le mécanisme adéquat

La position assise prolongée, l'immobilité, les travaux bureautiques face à un écran peuvent engendrer lombalgies et maux de dos. C'est pourquoi plus vous passez de temps assis dans la journée, plus le mécanisme de votre siège ou fauteuil doit être performant en matière d'ergonomie.

Si vous optez pour un siège et que votre utilisation est :

Ponctuelle, jusqu’à 3H

Nous vous conseillons un siège avec un mécanisme « standard ». Le dossier est fixe, l'assise est réglable en hauteur. Ce type de siège ne convient pas pour un travail prolongé en position assise.

Quotidienne, jusqu’à 5H

Nous vous conseillons un siège avec un mécanisme « contact permanent ». Le dossier vous suit dans vos mouvements et demeure en « contact permanent » avec votre dos. Il peut être aussi bloqué dans la position souhaitée. La force de rappel du dossier est réglable de façon à l'adapter à votre morphologie et à votre poids. L'assise reste fixe. Ce type de siège convient pour tout type d'activité quotidienne au bureau.

Intensive, jusqu’à 7H et plus

Il existe 3 types de mécanismes qui pourraient vous correspondre :

  • Mécanisme synchrone : Le dossier et l'assise s'inclinent dans un rapport qui offre toujours un confort optimal. La force de rappel du dossier est réglable de façon à l'adapter à votre morphologie et à votre poids. Un système anti-retour de sécurité évite tout choc au niveau de la colonne vertébrale. Ce type de siège convient au travail devant l'écran.
  • Mécanisme synchrone : Ce type de mécanisme a les mêmes avantages que le mécanisme « synchrone ». La seule différence est que ce mécanisme à un plus grand angle d’ouverture, jusqu’à 22°.
  • Mécanisme autorégulé synchrone : Le mécanisme autorégulé synchrone est le plus ergonomique. Le dossier et l’assise s’inclinent automatiquement en fonction du poids de l’utilisateur. Cette fonction peut être désactivée. Ce type de siège convient parfaitement à toutes activités au poste de travail et devant l’écran.

Si vous optez pour un fauteuil et que votre utilisation est :

Quotidienne

  • Jusqu’à 4H : Nous vous conseillons un fauteuil avec un mécanisme « basculant centré ». Le dossier et l'assise basculent en gardant un angle constant de façon à accompagner mais aussi à amortir tous vos mouvements. Mécanisme proposé sur des modèles direction.
  • Jusqu’à 6H: Nous vous conseillons un fauteuil avec un mécanisme « basculant axe décalé ». Mêmes caractéristiques que le mécanisme basculant centré avec en atout complémentaire, l'axe de rotation qui est déplacé vers l'avant, permettant aux pieds de rester en contact avec le sol quelque soit l'ampleur du balancement. Mécanisme proposé sur des modèles direction.

Intensive, jusqu’à 7H et plus

Il existe 2 types de mécanismes qui pourraient vous correspondre :

  • Mécanisme synchrone : Le dossier et l'assise s'inclinent dans un rapport qui offre toujours un confort optimal. La force de rappel du dossier est réglable de façon à l'adapter à votre morphologie et à votre poids. Un système anti-retour de sécurité évite tout choc au niveau de la colonne vertébrale.
  • Mécanisme synchrone : Ce type de mécanisme a les mêmes avantages que le mécanisme « synchrone ». La seule différence est que ce mécanisme à un plus grand angle d’ouverture, jusqu’à 22°.

BON A SAVOIR : Tous nos produits sont adaptés pour un poids de 110 kg maximum sauf certains modèles pouvant aller jusqu’ à 130 kg.

Bien se positionner

Un siège de bureau de qualité est un prérequis indispensable à votre confort. Mais cela ne suffit pas : il faut aussi savoir adopter une bonne position assise ! Pour s'installer de façon confortable, il suffit parfois simplement d'y penser ! Comment placer son dos, ses jambes, ses bras ? Quelques réflexes simples vous éviteront bien des problèmes de colonne, de circulation et de stress.

Le dos

Le plus important est de maintenir votre dos droit. Pour cela, veillez à ce que la hauteur de votre dossier soit suffisante pour soutenir le bassin et les lombaires et gardez constamment votre dos appuyé contre le siège. Les épaules, en revanche, ne sont pas collées au dossier : un dos trop redressé est aussi néfaste qu'un dos rond. Vous pouvez également utiliser un support dorsal qui épousera parfaitement les formes de votre corps pour apporter un maximum de confort.

Les jambes et les pieds

Vos pieds doivent reposer à plat sur le sol. Evitez de croiser les jambes sous votre siège ou de les allonger exagérément : une bonne position maintient le dos droit, favorise la circulation et protège vos genoux des pressions.

Les bras

Les avant-bras se placent à l'horizontale, parallèlement à la surface du bureau. Les coudes ne s'écartent pas trop du corps, de manière à former un angle droit. Les poignets, eux, doivent se positionner dans le prolongement des coudes, afin que le nerf du canal carpien ne soit pas compressé lorsqu'ils reposent sur votre bureau ou votre clavier.

Les yeux

N'oubliez pas que vos yeux aussi ont besoin de se reposer ! Pour cela, installez votre écran à une distance et à une hauteur appropriées. Vos yeux doivent se situer au niveau ou légèrement au-dessous du haut de votre écran et à au moins 40 cm de celui-ci.

Bien régler son siège

Connaître la position idéale, c'est bien. La mettre en pratique, c'est mieux ! Hauteur, dossier, assise : les quelques conseils qui suivent vous aideront à bien régler votre siège.

Le dossier

Réglez l'inclinaison et la hauteur de votre dossier de manière à ce que ce dernier supporte le bassin et s'adapte parfaitement à la courbure lombaire. Il est également important que la plus grande partie possible de votre dos se trouve au contact du siège.

Les accoudoirs

Asseyez-vous bien droit et pliez vos bras à angle droit. Réglez alors les appui-bras en hauteur jusqu'à ce qu'ils touchent à peine la partie inférieure des coudes. Attention : il ne faut en aucun cas que vos accoudoirs forcent les coudes à remonter, même légèrement.

L’assise

La profondeur d'assise est idéale lorsque, installé bien au fond de votre siège, les pieds à plat sur le sol, vous pouvez introduire quatre doigts dans l'espace situé entre le siège et le creux de vos genoux.

La hauteur

Installez-vous debout, face au-devant de la chaise. Le point le plus élevé de l'assise doit se situer juste au-dessous de vos genoux.

Conseils pour l'entretien

Pour profiter de votre siège longtemps : tous les deux mois, aspirez le revêtement afin de le débarrasser de ses poussières. Le cas échéant, nettoyez-le. Pour chaque tache, il existe une solution !

  • Graisse : saupoudrez de talc et laissez agir. Puis enlevez le talc et tamponnez la tâche avec un chiffon imbibé de White spirit.
  • Stylo bille : nettoyez avec de l'alcool à 90°.
  • Encre : nettoyez avec de l'alcool à 90° puis rincez avec de l'eau additionnée à 5 %.
  • Chocolat : tamponnez avec un chiffon imbibé d'eau tiède.
  • Chewing-gum : commencez par refroidir la marque avec un sac de glaçons. Le reste devra se faire manuellement...
  • Café, thé, lait : utilisez de l'eau additionnée à 5 %.