header

Dites adieu aux troubles musculosquelettiques et autres

Vous arrive-t-il de ressentir des douleurs dans les mains, les poignets, les bras, le cou ou les épaules ? Vous souffrez peut-être de troubles musculosquelettiques (TMS), de microtraumatismes répétés (RSI ou Repetitive Strain Injury) ou du syndrome du canal carpien (SCC). Si vous ne prenez pas vite le taureau par les cornes, vous risquez de ne plus pouvoir travailler. Voici cinq conseils pour ne pas en arriver là.

1. Travaillez correctement

Les personnes qui travaillent à l'ordinateur ne sont pas les seules à souffrir de troubles musculosquelettiques. Tous ceux qui doivent effectuer sans cesse les mêmes mouvements dans la même position sont susceptibles d'en être victimes, qu'ils soient chirurgiens ou caissiers. Les quelques conseils ci-après vous permettront de travailler sainement.

  • Faites régulièrement des pauses pour bouger. Arrêtez-vous par exemple cinq minutes toutes les heures. Pendant la pause de midi, allez vous promener.
  • Alternez autant que possible le travail à l'ordinateur avec d'autres tâches (coups de téléphone, réunions).
  • Évitez le stress, une pression trop élevée, les émotions négatives et les irritations.

2. Aménagez correctement votre poste de travail

Il n'est pas simple d'aménager un poste de travail ergonomique. Il faut être conscient des besoins de son organisme. En outre, il est difficile de trouver la bonne position lorsqu'on a déjà mal. N'hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels, par exemple au Service de prévention et de protection au travail. Pour du travail sur ordinateur, réglez votre siège et votre bureau de la manière suivante :

  • Réglez la hauteur des accoudoirs de manière à ce que vos épaules soient détendues lorsque vos coudes y reposent.
  • Réglez la hauteur de votre chaise de manière à ce que les accoudoirs arrivent à hauteur du plateau.
  • Réglez la hauteur de l'écran d'ordinateur. Lorsque vous regardez droit devant vous, vous devez voir le bord supérieur de l'écran.
  • Vos genoux doivent former un angle de 90 degrés ou un peu plus. Sinon, utilisez un repose-pied.

3. Adoptez une posture appropriée

Outre un aménagement ergonomique de votre poste de travail, vous devez également veiller à adopter la posture idéale. Voici les règles de base :

  • Soutenez vos bras. Optez pour une chaise avec accoudoirs. Placez les bras sur le bureau lorsque vous travaillez.
  • Travaillez avec les deux mains. Même pour taper sur le clavier...
  • Asseyez-vous en face de votre travail. Votre dos souffre le plus lorsque vous vous tournez en vous penchant ou vous étendant.
  • Travaillez de près et non de loin. Vous devez trouver une date dans votre agenda ? Déposez d'abord votre agenda devant vous.
  • Travaillez à la bonne hauteur. Les écrans d'ordinateur sont souvent placés trop bas pour une position correcte de la tête. Il est fortement déconseillé de travailler longtemps sur un ordinateur portable sans un support, un écran supplémentaire ou un clavier séparé.

4. Détendez-vous les muscles et l'esprit

Quelques exercices de relaxation peuvent vous être profitables tant physiquement que mentalement.

  • Détendez-vous le bassin en le faisant basculer vers l'avant et vers l'arrière en position assise.
  • Enroulez votre colonne vertébrale en baissant le nez vers le nombril.
  • Détendez-vous les épaules en les montant vers les oreilles, puis relâchez.
  • Secouez vos mains, les bras le long du corps.
  • Relativisez votre position actuelle : fermez les yeux, élargissez votre regard en partant de votre bureau, vers le bâtiment où vous travaillez, puis votre ville, jusqu'à ce que la Terre vous apparaisse comme un petit point dans l'univers. Vous pouvez faire de même avec le temps.
  • Fermez les yeux et visualisez un moment agréable ou un bel endroit dont vous vous souvenez. Reconstituez tous les détails, sentez le vent sur votre peau, écoutez le murmure des vagues.

5. Utilisez des outils

Chez JM Bruneau, vous trouverez différents outils qui vous aideront à adopter une posture ergonomique au travail :