header

Détruire vos documents en toute sécuritéConseil d'achats

Confidentialité, fréquence d'utilisation, bruit....Pour choisir votre destructeur de bureau, la confidentialité est donc le premier critère à retenir. Mais ce n'est pas le seul. Et encore faut-il savoir jusqu'à quel niveau de sécurité vous voulez aller... Vous trouverez ici les informations indispensables pour vous aider à sélectionner le destructeur le mieux adapté à vos besoins. Suivez le guide !

Le niveau de sécurité

Le principal critère à prendre en compte pour choisir votre destructeur de papier est sans doute le niveau de sécurité que vous souhaitez atteindre. On compte 7 niveaux sur l'échelle de confidentialité de la norme internationale DIN, du plus basique (DIN 1) au plus performant (DIN 7). C'est d'abord au type, puis à la taille de coupe, que vous devez être attentifs.

Coupe fibre ?

Pour la destruction des papiers courants, une coupe fibre (aussi appelée coupe droite) suffit. Les destructeurs de ce type transforment vos documents en lamelles plus ou moins fines. Pour les documents les moins sensibles, choisissez des appareils de niveau 1. Pour vos documents de travail, vos documents financiers ou vos reçus de carte bancaire, préférez le niveau 2. Pour les documents encore plus confidentiels (données de vente, documents du service du personnel, ...), privilégiez la coupe de niveau 3.

Coupe croisée ?

Les destructeurs à coupe croisée assurent une confidentialité supérieure aux appareils précédents en transformant vos documents en confettis dont la taille varie, là encore, en fonction du niveau de sécurité. Les niveaux 3 et plus encore 4 vous garantissent une grande sécurité, adaptée aux documents véritablement stratégiques ou personnels. Les niveaux 5, 6 et 7 concernent quant à eux les documents classés respectivement « top secret » et « secret défense », dont la diffusion mettrait votre entreprise ou votre administration en danger.

Les documents à détruire

Pour choisir le bon destructeur, vous devez aussi penser aux types de documents que l'appareil devra supprimer. Tous les modèles de chez Bruneau sont capables de détruire, en plus du papier, les trombones et les agrafes. Cela permet de gagner un temps considérable.

Si vous avez besoin d'un destructeur de documents encore plus évolué, vous retrouverez ici les appareils capables de détruire également :

  • Les cartes bancaires, vitales...
  • Les CD/DVD
  • Les disques durs

La fréquence d'utilisation

La fréquence d'utilisation est, avec le niveau de sécurité, l'autre critère de choix essentiel de votre destructeur. Bien la calculer est nécessaire, autant pour assurer la meilleure longévité possible à votre appareil que pour éviter d'avoir à le vider plusieurs fois par jour.

Ainsi, plus le nombre d'utilisateurs est important et/ou plus l'appareil est utilisé fréquemment, plus vous devrez vous orienter vers des produits disposant d'une grande corbeille. Attention cependant : à corbeilles équivalentes, des produits de marques différentes peuvent ne pas présenter la même surface d'encombrement.

  • Pour 1 à 2 utilisateurs et un faible volume de pages à détruire quotidiennement, orientez-vous vers un destructeur individuel occasionnel, avec une corbeille de moins de 30 litres.
  • Pour 1 à 2 utilisateurs et un fort volume de pages à détruire quotidiennement, choisissez plutôt un destructeur individuel intensif, avec une corbeille comprise entre 30 et 55 litres.
  • Pour 5 à 10 utilisateurs et un faible volume de pages à détruire quotidiennement, préférez un destructeur collectif occasionnel, dont la corbeille est comprise entre 35 et 80 litres.
  • Pour 5 à 10 utilisateurs et un fort volume de pages à détruire quotidiennement, ou pour plus de 10 utilisateurs, optez enfin pour un destructeur collectif intensif, avec une corbeille de plus de 80 litres.

Si vous avez besoin de détruire plusieurs pages en une seule fois, pensez aussi à regarder la capacité de passage du destructeur (voir lexique en fin de guide).

Le niveau sonore

Les destructeurs les moins chers du marché sont particulièrement bruyants, avec des niveaux sonores qui avoisinent ou dépassent les 70 décibels.

Pour de rares utilisations, ce critère de choix n'est pas le premier, mais il devient vite incontournable dès que l'appareil est employé fréquemment, ou qu'il se trouve au milieu d'un open space.

Pour vous aider à être sûrs de votre choix, Bruneau met systématiquement en avant le niveau sonore de ses appareils.

Des fonctionnalités en plus

Le niveau de sécurité et la fréquence d'utilisation sont sans doute les deux critères les plus importants pour choisir le destructeur de papier dont vous avez besoin. Mais rien ne vous empêche d'aller plus loin ! Vous trouverez ici certaines des fonctionnalités qui pourraient, en raison de leur praticité ou de leur sécurité, influencer votre choix :

Protection utilisateur : arrête automatiquement le destructeur de documents dès que les capteurs sentent qu'une source de chaleur, par exemple une main, approche de la fente de l'appareil.

Entretien automatique : lubrifie automatiquement les cylindres de coupe du destructeur, ce qui améliore le découpage et allonge la durée de vie de l'appareil.

Marche arrière : facilite le retrait des documents du destructeur en cas de bourrage.

Arrêt automatique : arrête automatiquement le destructeur lors du passage d'une quantité excessive de papier dans la fente.

Bouton de destruction rapide : permet d'augmenter la vitesse de destruction de l'appareil.

Démarrage automatique : détecte la feuille et enclenche automatiquement la destruction.

Mise en veille automatique : met l'appareil en veille après une période d'inactivité, ce qui permet de réaliser des économies d'énergie et de prolonger la durée de vie du destructeur en évitant tout risque de surchauffe.

Lexique

Critères de sélection, fonctionnalités, accessoires... Il ne manque plus grand-chose pour faire votre choix. Ce petit lexique vous aidera à ne rien oublier :

Largeur d'entrée : c'est la taille de la fente dans laquelle le papier est inséré.

Capacité de passage : c'est le nombre de feuilles de grammage standard qui peuvent être introduites en une fois dans le destructeur.

Vitesse de destruction : c'est la vitesse à laquelle le papier passe à travers le destructeur de documents. A l'usage, elle varie en fonction de la quantité de papier inséré en un seul passage et du grammage du papier introduit dans la fente de destruction.