header

Comment fonctionnent les cloisons acoustiques ?Bruneau

La réduction du niveau sonore dans les bureaux commerciaux peut être réalisée de différentes manières. Les panneaux acoustiques qui sont montés sur un mur ou au plafond sont une des possibilités mais ils requièrent fréquemment de sérieuses modifications. Souvent, les cloisons acoustiques mobiles s’utilisent également en guise d’alternative rentable et facile à installer. Ces cloisons assurent en effet non seulement une isolation acoustique, mais créent également l’intimité requise. En outre, elles améliorent fréquemment la qualité vocale et sonore au niveau de centre d’appels, dans des salles de conférence et bureaux paysagers.

Les cloisons acoustiques permettent de retenir le bruit. Cela ne veut pas dire que le bruit disparaît mais il ne reste essentiellement que d’un côté, à savoir du côté de la source. Une partie peut être absorbée dans la cloison (cette partie est généralement ou souvent limitée) mais la majeure partie des bruits est réfléchie. Par conséquent, on mesure la différence entre le bruit incident par rapport au bruit qui provient de l’autre côté par la cloison.

Pour pouvoir travailler dans un bureau silencieux, il convient de prendre les mesures nécessaires afin d’amortir 2 types de bruits :

  • Les bruits aériens : les bruits émis par une source qui fait directement vibrer l’air, par exemple un téléphone ou des voix.
  • Les bruits de contact : les bruits provenant d’une source qui, dans un premier temps, fait vibrer quelque chose (un mur ou un sol). Le bruit se propage ensuite dans la construction et diffuse du bruit dans un autre local, par exemple des pas sur les sols ou escaliers.

Les cloisons acoustiques mobiles empêchent les bruits de se refléter et ceux-ci sont absorbés par la cloison. A cet effet, les cloisons utilisent des matériaux acoustiques – dans le cas de la cloison Spacia, il s’agit d’une couche de mousse Newtech. Cette isolation acoustique permet de neutraliser les ondes sonores qui passent.

Comment le bruit est-il neutralisé ? Le bruit se déplace à l’instar de l’eau : si l’on jette une petite pierre dans un étang, elle forme des ondulations dans l’eau qui s’atténuent à mesure qu’elles s’éloignent de la source – jusqu'à disparaître finalement complètement. Si l’on jette une petite pierre dans un verre d’eau, on remarquera que les ondulations atteignent très vite le bord du verre et qu’elles sont stoppées par les côtés du verre. C’est, dans une certaine mesure, la façon dont une cloison acoustique fonctionne.

Les cloisons acoustiques sont remplies de minuscules cellules d’air. Quand des ondes sonores atteignent ces cellules, il se crée un frottement et les ondulations disparaissent rapidement, de sorte que le niveau en décibels diminue. L’énergie résiduelle est convertie en chaleur, bien que, en fait, vous ne le ressentiez pas.

L’isolation acoustique fonctionne par conséquent comme une trappe à bruit. Les cellules d’air absorbent l’énergie provoquée par le bruit. Des cloisons mobiles correctement placées permettent de réduire le bruit environnant et limitent par conséquent la surcharge sonore tant pour vous-même que pour vos collègues.

L’isolation acoustique fonctionne par conséquent comme une trappe à bruit. Les cellules d’air absorbent l’énergie provoquée par le bruit. Des cloisons mobiles correctement placées permettent de réduire le bruit environnant et limitent par conséquent la surcharge sonore tant pour vous-même que pour vos collègues.