header

Bien choisir votre plastifieuse et vos pochettesConseil d'achats

Photos, cartes de visite, affiches, signalétique… de nombreux supports peuvent résister au temps grâce à la plastification. Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver la plastifieuse et les pochettes adaptées à vos besoins.

Ce guide d’achat vous aidera à faire le bon choix !

Pourquoi plastifier vos documents ?

Voici quelques raisons pour lesquelles il est utile de plastifier vos documents :

  • Pour les protéger des salissures, de l’humidité, des dégradations et ainsi les conserver en parfait état au fil du temps.
  • Pour les rigidifier et ainsi leur apporter une meilleure résistance lors d’utilisations intensives.
  • Pour sécuriser l’information : par son caractère irréversible, la plastification empêche toute modification du document.
  • Pour les embellir en leur apportant relief et brillance mais également en supprimant les plis. L’information est ainsi valorisée.

Quels supports plastifier ?

Que ce soit au bureau ou à la maison, il existe une multitude de supports à plastifier :

  • Au bureau : argumentaires de vente, cartes de visite, badges, manuels d’utilisation, catalogues, instructions, signalétique, listes téléphoniques, menus, affiches, couvertures de présentation, plans,…
  • A la maison : photos, dessins d’enfants, diplômes, étiquettes pour bagages, recettes, plans, coupures de presse, cartes de vœux, loisirs créatifs.

Les types de plastification : comment ça fonctionne ?

Il existe 2 grands types de plastification :

La plastification à chaud

Une machine à plastifier à chaud (également appelée plastifieuse) est composée de plusieurs rouleaux tournants et d’un système de chauffe (rouleaux chauffants, plaque chauffante ou sabot chauffant). Lors du passage de la pochette dans la machine, le système de chauffe fait fondre la colle contenue dans la pochette. La colle se répartit sur l’ensemble du document puis se rigidifie en refroidissant. Elle évite ainsi à la pochette de se décoller du document.

La température de la machine varie en fonction de l’épaisseur de la pochette : plus celle-ci est rigide, plus la température doit être élevée. Selon les modèles de plastifieuses, la température se règlera soit manuellement, soit automatiquement. De plus, certaines plastifieuses à chaud possèdent une fonction de plastification à froid.

Les machines à plastifier à chaud utilisent principalement des pochettes déjà prédécoupées au format de document. Néanmoins, quelques modèles professionnels fonctionnent avec des consommables en rouleaux pour une utilisation en continu.

La plastification à froid

Une plastifieuse à froid est composée de plusieurs rouleaux tournants qui, par leur pression, vont faire coller le plastique au document. La plupart des machines à plastifier à froid utilisent des rouleaux en plastique et plus rarement des pochettes. Elles sont préconisées pour la plastification de supports ne résistant pas à une augmentation de température (impression à base de cires, certaines encres).

Quels sont les critères de sélection pour choisir une plastifieuse ?

Afin d’effectuer un choix éclairé, il est indispensable de réfléchir dans un premier temps aux supports que l’on envisage de plastifier. Cela permettra d’en déduire les formats et l’épaisseur de pochette dont on aura besoin.

Le format de documents

Une plastifieuse pour format A3 permet de plastifier des documents en format A3 (29,7 x 42 cm) mais également toutes les dimensions inférieures (dont le format A4). Une plastifieuse pour format A4 permet de plastifier des documents en format A4 (21 x 29,7 cm) et toutes les dimensions inférieures.

L’épaisseur de la pochette

Elle varie entre 2 x 75 microns et 2 x 250 microns. Le choix dépendra de l’utilisation que l’on souhaite en faire. Une plastifieuse compatible avec des pochettes en 2 x 250 microns fonctionnera également avec toutes les pochettes d’épaisseur inférieure. En revanche, la situation inverse ne sera pas possible.

La fréquence d’utilisation

Pour un usage occasionnel, le temps de chauffe pourra être supérieur à 5 minutes. Pour un usage fréquent ou intensif, on privilégiera un temps de chauffe compris entre 1 et 3 minutes.

Le volume de documents à plastifier

Si le volume est faible (inférieur à 10 documents), la vitesse de la plastifieuse pourra approcher de 60 secondes pour un document A4. Si le volume est important (supérieur à 10 documents), on privilégiera une vitesse proche de 25 secondes pour un document A4.

BON A SAVOIR : Sur certains modèles, une alerte sonore automatique se déclenche lorsque la pochette est mal insérée; il suffit d'appuyer sur le bouton marche arrière pour extraire la pochette.

Comment choisir vos pochettes de plastification ?

Pour un résultat optimal, il est nécessaire de choisir le consommable compatible avec votre plastifieuse. Il faudra donc vérifier si votre machine fonctionne avec des pochettes ou des rouleaux, puis si elle plastifie à froid ou à chaud. Enfin, les critères suivants seront à prendre en considération :

Le format des documents à plastifier

De nombreux formats existent : carte de crédit (5,4 x 8,6 cm), carte de visite (5,9 x 8,3 cm et 6 x 9 cm), carte magnétique (6,5 x 9,5 cm), étiquette de bagage, A7 (7,4 x 10,5 cm), A6 (10,5 x 14,8 cm), A5 (14,8 x 21 cm), A4 (21 x 29,7 cm), A3 (29,7 x 42 cm) et A2 (42 x 59,4 cm).

L'utilisation

Afin de préserver vos documents, il est important d’adapter l’épaisseur de la pochette à l’utilisation que vous souhaitez en faire.

L’utilisation souhaitée déterminera aussi si vous avez besoin de pochettes à l’aspect brillant ou mat.

La plupart des pochettes ont un aspect brillant ; elles sont adaptées à la majorité des applications.

Toutefois, pour une utilisation dans des zones ensoleillées ou très éclairées, il est préférable d’utiliser des pochettes d’aspect « mat » car elles sont antireflets. La lecture est ainsi facilitée et les traces de doigt sont moins visibles. On notera également, la possibilité de pouvoir écrire dessus au feutre et de les laver. Elles sont préconisées pour la plastification des menus et des photos.

Le type de plastifieuse utilisé

Il est indispensable de vérifier les caractéristiques de votre plastifieuse avant de choisir vos pochettes afin de s’assurer de leur compatibilité.

Si la taille maximale de documents acceptée par votre plastifieuse est le format A4, il sera possible de plastifier tous les formats inférieurs à du A4.

Si l’épaisseur maximale de pochette acceptée par votre plastifieuse est 2 x 250 microns, elle sera compatible avec toutes les pochettes d’épaisseur inférieure ou égale à 2 x 250 microns. En revanche, si vous tentez d’insérer une pochette plus épaisse, celle-ci risque de rester bloquée dans la machine, d’abîmer votre document et de ne pas adhérer parfaitement au document.

Les spécificités

  • Les pochettes perforées : si vous envisagez de ranger vos documents plastifiés dans un classeur, il est préférable d’utiliser des pochettes de plastification déjà perforées.
  • Les pochettes adhésives : si vous souhaitez afficher vos documents plastifiés sur un mur ou les utiliser pour identifier un support (classeur, colis, palette), il existe des pochettes de plastification adhésives sur l’une des faces. Elles adhèrent sur toutes les surfaces lisses (murs, vitres, portes, vitrines…).
  • Les pochettes ultra rapides : afin de gagner du temps lors de la plastification, il est possible d’utiliser des pochettes dont la partie soudée se trouve sur le long côté (habituellement, le côté soudé se trouve sur le côté le plus petit). Cette spécificité existe en format A4 uniquement et permet de plastifier 40% plus vite qu’avec une pochette standard.
  • Les pochettes fléchées : afin d’éviter de se tromper de sens lors de l’insertion de la pochette dans la plastifieuse, certaines pochettes possèdent un fléchage. Celui-ci disparaît lors du passage de la pochette dans la machine.

BON A SAVOIR : Il existe également des pochettes de plastification manuelle ne nécessitant aucun équipement.

Questions communément posées

Dans quel sens faut-il introduire la pochette dans la machine à plastifier ?

Il est nécessaire d’introduire en premier le côté soudé dans la plastifieuse. Certaines pochettes possèdent un fléchage pour indiquer le sens d’insertion et éviter de se tromper. Ce fléchage disparaît lors du passage de la pochette dans la machine.

Un document plastifié est-il protégé des rayons du soleil ?

En effet, la pochette de plastification agit comme un filtre et va absorber une partie des rayons UV. Cela va donc permettre d’atténuer les effets du soleil et de les retarder mais pas de les éviter.

Peut-on découper les pochettes de plastification ?

Cela est possible mais il est nécessaire d’attendre que le document ait été plastifié et qu’il ait refroidi. Il est également important de laisser une bordure autour du document.

Peut-on ôter la pochette plastique une fois le document plastifié ?

Non, c’est impossible. La plastification est définitive.