header

Bic crayons et porte-mines – Marque sous le projecteurBruneau

Dans le monde industriel Bic est devenu un véritable concept. La percée de ‘Bic’ s’est produite dans les années soixante, mais en fait le démarrage réussi de ce stylo remonte à la période juste après la Seconde Guerre Mondiale. La personne qui a donné son nom à la société est un certain monsieur Marcel Bich, qui avait déjà prouvé sa valeur en vendant de l’encre pour ses stylos à plume.

Bich a formé une équipe avec un certain monsieur Edouard Buffard. Le duo a fondé une fabrique des stylos à plume tout près de Paris. Cet assortiment a été complété avec des stylos, mais les stylos à plume et les crayons ont toujours fait partie de l’assortiment. Jusqu’à aujourd’hui Bic a des stylos à plume à vendre, aussi bien pour des étudiants que pour des hommes d’affaires qui veulent toujours avoir le plaisir d’écrire avec un stylo à plume. Ces stylos à plume ont été commercialisés sous les marques Bic®, Stypen® en Sheaffer®.

Bic a démarré comme une petite entreprise, mais la société s’est très vite agrandie jusqu’à la taille d’une multinationale. En 2005 la société avait vendu plus de 100 milliards de stylos, un nombre qui s’est encore augmenté largement. Le nombre de stylos à plume et des crayons qui ont été vendus jusqu’à présent, n’est pas connu. En 2002 le Bic Cristal stylo a été inclus dans la collection permanente du Museum of Modern Art of New York (MOMA), plus spécifiquement dans le Department of Architecture and Design. Ainsi, les articles de Bic sont presque devenus des objets d’art.

JM Bruneau a bien entendu inclus aussi bien des stylos à plume que des crayons de Bic dans son assortiment :

JM Bruneau a bien sûr inclus encore d’autres produits de haute qualité de la gamme Bic dans son catalogue.